La Porte Dijeaux


Visible de la place Gambetta, la Porte Dijeaux est une des entrées monumentales de la ville.
 
 
Construite en 1748, son nom reste quant à lui plutôt mystérieux puisque les opinions divergent. La plus plausible serait en lien avec un temple de Jupiter qui, à l’époque gallo-romaine, se situait sur les lieux.  Ils auraient donc nommé la porte « Porte-Jovis »  correspondant à la « Porte-de-Jòus » en Gascon –  la langue de Bordeaux par le passé ; nom qui aurait finalement été déformé par la suite devenant alors « Porte Dijeaux ».
Map
 
Publicités
Cet article, publié dans Quoi de neuf dans le coin?, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s