RED (Retired Extremely Dangerous) ou (Retraités Extremement Dangereux)


Ce week-end, je me suis rendue au cinéma pour voir si Bruce Willis était toujours en grande forme. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le terme RED (Retired Extremely Dangerous) lui va comme un gant.
En gros, l’objectif du film était de réunir les papis de l’action (crédibles et avec un bon jeu d’acteur) dans le but de réaliser un film sur le thème des agents retraités de la CIA, n’ayant rien perdu de leur ardeur à tirer dans tous les sens – et de leur sens de l’humour.
Frank (Bruce Willis), qui se fait chier comme un rat mort s’ennuie légèrement dans sa routine, s’occupe en appelant régulièrement un agent du gouvernement (une femme fonctionnaire) pour se plaindre de l’administration qui continue de lui envoyer des chèques (trop dur !) ; l’occasion pour lui de papoter et de s’éprendre de la jeune femme… Et alors qu’il se prend à envisager une vie normale, une bande de méchants décide de le rayer de la carte.
Frank se met donc en colère, fait tout exploser  (il a l’habitude avec les Die Hard), va chercher sa nouvelle copine (ben oui, les méchants vont vouloir la tuer aussi) et roule tout droit vers ses anciens copains retraités afin d’élucider le mystère. Et il a de la chance Frank, car ses copains,  Joe (Morgan Freeman), Marvin (John Malkovich) et Victoria (Helen Mirren), sont, comme lui, des ex agents de la CIA prêts à tout dégommer pour égayer un peu leur retraite morose.
En avant l’aventure !
Si vous pensez que c’est un stratagème habilement monté par les caisses de retraite pour limiter les dépenses de l’Etat, vous vous trompez lourdement. Le scénario est beaucoup plus compliqué que ca. Je ne veux rien dévoiler mais je peux au moins vous dire que ca implique la CIA et tout et tout… En Bref, la grosse conspiration (quelle originalité !!!).
L’équipe va donc, tout le long du film, nous faire rêver sur les joies de la retraite d’agents de la CIA avec, bien entendu, une pointe d’humour digne des plus grands Die Hard John Malkovich est, comme à son habitude, royal.
Un moment sympa, sans que ce soit un excellent film d’action – le début traine en longueur.  Pour être tout à fait honnête (je suis comme ca), le film livre ce que le spectateur attend, ni plus, ni moins, et l’on regrette qu’il repose uniquement sur les acteurs.
A voir si vous êtes nostalgiques des Die Hard, fan de Malkovich, sensibles aux films d’action ou s’il n’y a rien de mieux a l’affiche.
Je pense que le film doit sortir en France prochainement, si ce n’est déjà fait.
Cet article, publié dans Quoi de neuf dans le coin?, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s