Amour et autres drogues (Love and other drugs)


En ce moment, je ne vois que des films de merde pas vraiment intéressants… Va savoir pourquoi ?
Alors, avant de critiquer le dernier navet en date (Love and other drugs – Thème amour vs maladie), je vais être sympa et vous conseiller un vrai film qui vous retournera tout entier sur un sujet similaire : « Away from her » de Sarah Polley (loin d’elle). J’ai pleuré, j’ai souri et je suis sortie du film en me disant « bon sang ce film est à voir, un vrai beau film ». Si vous ne l’avez pas vu, un petit extrait s’impose (ainsi qu’une location rapide du DVD) :
On redescend donc de quelques niveaux pour le film Love and other drugs !
A la base, j’étais plutôt enjouée à l’idée de revoir Jake Gyllenhaal que je trouve particulièrement convaincant dans tous ses rôles (Brokeback mountain, The day after tomorrow…) ; puis la bande annonce laissait présager une comédie romantique, sympa et drôle.
 
Mais voila, l’histoire ne tient pas la route. En gros, un jeune homme dragueur et insécure (il n’a jamais dit je t’aime à personne, pensez-donc) rencontre une fofolle atteinte de Parkinson qui veut croquer la vie à pleines dents et, surtout, ne pas se lancer dans une histoire d’amour – parce que ca fait mal l’amour d’abord.
Vous vous doutez qu’ils vont se faire avoir, tomber amoureux, tout bousiller pour se rendre compte que, finalement,  ils s’aiment et, après une scène bien mielleuse où ils s’avouent que « oui, je t’aime pour toujours », se remettre ensemble pour le meilleur et pour le pire (certainement pour le pire car Parkinson ce n’est pas la fête tous les jours).
Bref du déjà vu…
L’originalité ? Peut être le cadre de l’histoire : l’univers de l’industrie pharmaceutique et plus particulièrement du Viagra, et un personnage secondaire (le frère) ajoutant une touche d’humour au résultat.
Le problème, c’est que les dialogues et le scenario sont exagérés, à  tout point de vue, et les personnages, extrêmes, sont une somme de clichés sans fin. Sans compter sur les scènes chaudes ultra fréquentes (limite chiant je vous dis) destinées à meubler l’immense vide de l’histoire.
Même si on s’attache aux personnages, grâce aux acteurs qui font de leur mieux (la maladie ca vous rend vulnérable), il est impossible de dire à la fin de ce film quelque chose comme « c’était pas mal ». Tout juste divertissant et encore je m’emporte.
Note importante : ne plus me laisser convaincre par une bande annonce !
Publicités
Cet article, publié dans Quoi de neuf dans le coin?, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Amour et autres drogues (Love and other drugs)

  1. Estrade dit :

    Ben zut, moi qui voulais y aller !!!
    Merci de ta critique…
    Cela va m’éviter de m’y ennuyer….
    Bonne journée belle flâneuse
    Sylvie

    • Une bordelaise flâne dit :

      Bon aprés ce n’est que mon avis mais nous étions 2 à être franchement déçus… Bons préparatifs de réveillon!!!

      • 3, plus les 3 qui étaient avec moi….
        J’aurai du t’écouter….
        J’ai pas dormi, j’le jure….
        Par contre la description de l’emprise des labos sur les médecins, vraiment bien vu, 10 ans de visite médicale derrière moi ….
        Un peu honte de le dire, ça se passe vraiment comme ça…
        Le pire la fin, j’ai sorti mon mouchoir, je suis balade, le rube…
        Bonne soirée belle flâneuse
        Sylvie

  2. Ca reste une comédie, donc forcément certaines ficelles sont usées, mais certains moments sont drôles qui ont beaucoup fait rire les filles dans la salle où j’étais!

    • Une bordelaise flâne dit :

      Ce sont plus les personnages que j’ai trouvé trop exagérés et je n’ai pas accroché… Disons que j’ai davantage ri pour la comédie « Bébé mode d’emploi »; après les gouts et les couleurs… 🙂

      • Sylvie dit :

        Idem pour moi, Je ne suis pas rentrée dans le film…
        Mais bon ce n’est pas un drame…
        C’est vrai que la puissance des labos fait peur, mais bon…. C’était avant !!!!
        Terminé les voyages et les cadeaux démesurés…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s