Sur la route… De l’ennui


Cela faisait longtemps que je n’avais pas quitté une salle obscure avant la fin du film… C’est chose renouvelée gràce à l’ennuyeux et sans rythme « Sur la Route ».
Oui j’ai lu le livre et non je n’espérais pas retrouver l’ambiance déjantée et paumée du livre; pourquoi? Parce que la profondeur du narratif est difficile à retranscrire sur l’écran. Sans compter que Kerouac est beaucoup plus trash que cette bande de gentils petits rebelles présentés dans le film (enfin au moins durant la première heure et demi).
Pour résumer, un jeune homme écvricain, Sal, va tomber fou d’amitié pour un jeune, Dean, un peu – beaucoup- déglingué et se*x addict; sajoutent des personnages secondaires comme les femmes de Dean et quelques hommes suiveurs. Et en avant pour un road movie où ballades en voiture, fêtes déjantées et se*x à tout va se succèdent sans jamais réellement emporter le spectateur qui se fait ch*$* puissance 1000.
Et que les critiques pseudo-intellectuelles – à cause de qui j’ai fini au ciné! –  se contentent d’attribuer les quelques moments sympas au bouquin qui, heureusement, recadre parfois le vide intersidéral de ce film.
Je souhaite donc bon courage à ceux qui supporteront les 2h21 de ce navet ! Et j’ose lancer navet quand on arrive à s’ennuyer lorsqu’il y a, à la fois, référence littéraire géniale, acteurs de talent et réalisation captivante.
Bref, quand on a  tout pour faire un bon film, ce serait bien d’en faire un bon film!
Note: Mon avis n’est valable que pour les premières 1h40 du film
Publicités
Cet article, publié dans Quoi de neuf dans le coin?, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Sur la route… De l’ennui

  1. De toutes façons, Salles est un récidiviste, on lui doit déjà un « Carnet de Voyage » tellement casseburnes que même la présence d’un Garcia Bernal à mobylette ne compense rien…

  2. Bon avec ce que tu écris, tu imagines bien que je ne risque pas d’y aller, sur canal cela sera amplement suffisant….
    Gros bisous ma belle

  3. flou dit :

    c’est fou, j’ai tellement aimé le livre que j’ai quand meme envie d’aller voir le film (vous avez dit zinzin?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s