Une journée dans le Gers


Samedi, j’ai décidé d’emmener la belle-famille en ballade au cœur du Gers afin de passer pour la belle-fille parfaite leur faire découvrir ma terre natale (ne sois pas déçu cher lecteur, mes 20 ans de vie sur Bordeaux font tout de même de moi une Flâneuse Bordelaise).
Le Gers c’est quoi ? Un département absolument magnifique qui te donne l’impression de partir en vacances rien qu’en y passant une journée ; et à 2h de Bordeaux avec ça.
Du coup, voici le tour que j’avais soigneusement préparé pour bopaps et belmams :
1. Arrivée 10h30 sur Castéra-Verduzan (enfin, ça c’était si Brendon s’était pas trompé de sortie) à la jolie ferme de Jacqueline Cella, des producteurs de foies gras, confits et autres délicieuses choses à base de canard. C’est Jacqueline et son mari qui nous accueillent pour commencer la visite ; nous voilà tous les 6 à écouter monsieur, passionné et passionnant, nous présentant la façon dont on arrive au fameux foie gras ; avec, en prime, une prise de conscience sur les pratiques de l’industrie agro-alimentaire dans le domaine… On ne me reprendra plus à acheter autre chose que du local et naturel.
45 minutes géniales suivies d’une dégustation de foie, magret séché et rillettes de canard accompagnés d’un petit floc blanc ; l’apéritif de Gascogne par excellence. On s’installe tous ensemble à la table et papotons tranquillement en se disant qu’on devrait peut être arrêter de s’empiffrer avant d’aller au resto. M’enfin, ce fut un plaisir sans fin avec des producteurs adorables et amoureux de leur métier.
Autant vous dire qu’on ne s’est pas privé de ramener quelques-uns de leurs trésors gastronomiques.
Une excellente surprise (fouinée à force de recherches sur le net…) que je vous invite à visiter – prévoyez bien 1h20 au final.
La ferme de Jacqueline Cella – Peyrouau – 32410 Castéra-Verduzan (Gers) / Tel : 0562681042 ; www.jacqueline-cella.com ; laferme.peyrouau@wanadoo.fr
2. Déjà immergés dans la culture locale, nous nous rendons alors à St Jean Le Comtal pour un déjeuner au Château de Camille, une sublime bâtisse rénovée en plein milieu de la campagne. Adresse fortement recommandée par ma cousine Ade qui a d’ailleurs réalisé un post sur le sujet ici. J’en profite pour lui voler sa photo :
Le cadre est absolument exceptionnel et l’on se sent pris d’une sérénité absolue en contemplant le magnifique jardin. J’ajoute cependant un bémol pour la cuisine qui n’était pas à la hauteur de la réputation du lieu – à priori, il y a eu un changement de Chef. Affaire à suivre.
Dans tous les cas, n’hésitez pas à tester ce lieu où l’on mange en pleine nature pour un prix plus que raisonnable (de 12 à 26 euros les menus) .
Sinon, je dois tester prochainement un autre lieu très couru dans les environs : O Maska (à Castera aussi)
3. L’après-midi déjà bien entamé, nous nous rendons ensuite vers St Puy, où se situe le château Monluc dont est originaire l’exceptionnel apéritif « Pousse Rapière » dont je suis fan depuis mes premières cuites de nombreuses années. Si ce n’est pas votre cas, pas de problème, ils sont également producteurs d’Armagnac et de vins de pays.
Pas besoin de réserver, le château organise des visites et dégustations à la demande, avec des personnes passionnées qui vous expliquent l’histoire du lieu et sont de fins connaisseurs des produits du domaine.
La vue est absolument incroyable, un vrai décor de conte de fées.
Château de Monluc, 32310 St Puy 0562289400, contact@monluc.frhttp://www.monluc.fr/
Et au cas où vous vous poseriez la question, toutes ces visites et dégustations sont gratuites !
Ainsi s’achève une journée géniale et riche en découvertes historiques et gustatives ! Un bye bye de la main à la belle-famille enchantée (à priori) et je décide de rester le WE pour profiter de la maison de papa et plouffer au milieu de la campagne gersoise (bon, pour de vrai j’avais aussi une folle soirée prévue).
Encore une petite photo avec les toutous de la maison jouant dans le jardin (prise au printemps!) et je file!
 
Publicités
Cet article, publié dans France Sud-Ouest, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Une journée dans le Gers

  1. mimi dit :

    c’est vrai le Gers est un très beau département où il fait bon vivre … souvenirs souvenirs …

  2. guillaumepascanet dit :

    Je connais indirectement, mon grand-père y a vécu pendant la guerre et m’en parlait beaucoup.

    Je n’y suis allé qu’une fois, un jour de pluie, et c’était déjà magnifique.

  3. Ping : Revue de blogs de mai et juin 2012 | Reperes-Gers.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s