Sujets de conversation au travail


Untitled
De retour de vacances, je lutte pour me remettre dans le moule de la DRH concernée et souriante. Ainsi, après 10 jours off, c’est le défilé des platitudes (bien reposée ?) ou des sujets chiants comme la lune (si tu savais ce qu’on a mangé à la cantine ces derniers temps).
Ne joue pas les surpris cher lecteur, toi aussi tu fais ça quand t’as la flemme d’avoir un véritable échange ou que tu ne sais pas quoi dire à Gégé de la Finance.
Au boulot, on peut discuter de tout ce qui touche au RIEN, au CREUX, et figurez-vous que c’est ce qu’on appelle « être politique » ou « faire du social » en fonction de votre interlocuteur (on est politique avec son chef et on fait du social avec les salariés). Si tu fais ça dans ta vie privée, tu finis avec tes chats, toute seule à 60 ans mais, au boulot, c’est très apprécié de ne pas stimuler les neurones de tes collègues de travail !

sans-titre

Insurgeons nous, ami lecteur, car nous valons mieux que ça, toi et moi ! Sortons de cet océan de banalités quotidiennes et devenons les rois de la pause-café en détournant les grand sujets couvrant le RIEN. Partons sur ses 3 thématiques préférés :
==> La météo : sujet numéro un qui permet de converser à peu près avec n’importe qui, même ceux qui vous gonflent au plus haut point.
Cas pratique : Un matin de Novembre, tout normopathe qui se respecte arrive au bureau en faisant la gueule avec des phrases du type « brrrrr ça se rafraîchit en ce moment » ou « je crois que l’hiver approche », générant une conversation passionnante sur les saisons qui foutent le camps et provoquant une mort lente de l’intérêt collectif.
Il y a deux solutions : soit tu tentes l’approche private joke en disant « winter is coming » et tous les fans de GOT vont te vénérer pour la journée, soit tu te la joues intello et tu ressors tous les bienfaits de l’hiver que t’auras lus sur huffingtonpost ici (tu ne t’étales pas sur l’argument « ça rapproche les gens » afin d’éviter de finir dans le bureau de la RH pour harcèlement).

sans-titre

==> Le récit du Week-End : sujet que les familles de bisounours adorent mettre en avant le lundi matin en racontant tout; du réveil ricoré jusqu’à la partie de monopoly nocturne.
Cas pratique : Monique explique qu’avec son mari, ils ont fait un truc de fou : ils ont regardé « danse avec les stars » en namoureux et même qu’ils ont voté pour Mike (le dit mari ayant perdu sa dignité depuis longtemps déjà). Règle importante : tu ne peux pas raconter ton WE de célibataire car cela génère : de la pitié (si tu as passé ton WE à mater des séries), de la jalousie (si tu as eu un rencard avec le canon du 3e), du fantasme (pas besoin de raison pour tous les hommes mariés – ou pas- du bureau) ou de la peur (pas besoin de raison pour toutes les femmes mariées du bureau).
Alors ta solution ? Revenir sur un sujet neutre en disant que tu as vaguement pris un verre entre amis et que tu as d’ailleurs découvert qu’au Japon, dans une brasserie, on peut prendre un abonnement annuel visant à boire de la bière en illimité ! J’ai lu ça sur le site Piwee, il y a peu, et c’est tout de même incroyable non? !
brasserie-pass-biere-gratuite-illimitee-1
 Et là, tu vends du rêve 🙂
==> La technologie : sujet qui pourrait être intéressant et pourtant…
Cas pratique :  Sophie n’en revient pas d’avoir téléchargé facebook sur son téléphone et même qu’elle peut envoyer des messages à son fils comme ça ! Ohhhh on peut aussi faire des smileys !?
Avant que tout le monde ne tombe en léthargie, c’est le moment de te lancer « Vous savez qu’il y a une application pour se faire des plans à trois » ? (Lu dans les inrocks ici). Un peu de provoc, ça vous permettra de clôturer la conversation.
Si le cas pratique c’est l’inverse, à savoir la stagiaire Cindy, 17 ans, ne vivant qu’en 2.0 et pensant que la technologie peut tout résoudre ; tu n’as qu’à lui soumettre cette petite liste d’aberrations de la vie quotidienne, non résolues par la science, sur laquelle elle pourra s’entraîner entre deux parties de Candy Crush. Lu sur Buzz Feed ici.

Sans titre

Je devrais tenir une quinzaine de jours avec ça ! En attendant, WE is coming pour célébrer mes 30 ans… Autant vous dire que je n’aurais rien à raconter lundi  🙂 Bon WE!

7955-hangover-cat

Untitled

Publicités
Cet article, publié dans Au fil du calendrier, Humeurs et photos / My posts, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Sujets de conversation au travail

  1. guillaumepascanet dit :

    En même temps, les sujets plus intéressants risquent de devenir vite polémiques et donc dangereux pour ta vie ^professionnelle : politiques (Gégé de la compta trouve que Marine ne dit pas que des conneries), culturels (On revient vite à danse avec les stars), sociétaux (qu’est qu’ils nous font chier les homos avec leur mariage) ou technologiques (le robot sur la comète, ça coûte cher et ça sert à rien).

  2. Eurochild dit :

    Sur ce je vais m’acheter un chat 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s